Professionnel de l’adaptation automobile à l’handicap Equipements pour handicapés physiques
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Conduire un véhicule avec un handicap: les démarches à suivre (3)

Conduire un véhicule avec un handicap: les démarches à suivre (3)

Le 01 octobre 2018
Conduire un véhicule avec un handicap: les démarches à suivre (3)
Les aménagements à la conduite d'un véhicule peuvent vous permettent de conduire malgré votre handicap. Vous découvrirez dans ce dossier comme aménager votre véhicule pour la conduite et ou demander des aides financières.

Selon la loi; vous êtes tenu de vous soumettre, à votre propre initiative, au contrôle de votre aptitude à conduire si vous devez conduire un véhicule aménagé en raison d'un handicap.

Nous allons tenter de retracer le déroulement des démarches à effectuer pour conduire un véhicule aménagé pour la conduite.

Ce dossier a été crée à titre d'aide; si des erreurs se sont glissées dans ces explications nous nous en excusons par avance. A savoir que la référence reste Légifrance.

Conduire avec un Handicap - démarche n°3 : Aménager son véhicule et les aides à son financement.

Voilà, vous avez le permis en poche avec au dos de celui-ci les codes déterminant les aménagements nécessaires à votre véhicule pour le conduire en toute sécurité.

Les aménagements nécessaires à votre véhicule

Nous vous ferons bien évidemment un devis gratuit suivant les codes de votre permis et le véhicule que vous souhaitez acquérir. Car il vaut mieux avant tout achat de véhicule de s'assurer que l'aménagement dont vous avez besoin est faisable sur ce véhicule.

Nous essaierons de vous guider au mieux alors n’hésitez pas à venir nous voir dans nos locaux à Ebblinghem ou à nous contacter par téléphone au 03.28.49.17.76 ou par mail à contact@avh-lenfant.com

Plusieurs aménagements sont déjà présentés dans notre site www.avh-lenfant.com; comme par exemple les manettes accélérateurs (code 25) et frein au volant (code 20) pour les personnes ayant des difficultés aux niveaux des jambes; aller donc visiter notre site internet.

Les aides financières

Il est possible de faire plusieurs demande d'aide pour vous aider à financer les équipements de votre véhicule dans notre cas mais également les équipements nécessaire a votre domicile.

- La prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La PCH est une aide légale qui est attribué sous réserve d'éligibilité. Pour cela il faut faire la demande de dossier de financement auprès de la MDPH (Maison Départementale du Handicap) de votre département. Cette aide peux atteindre un montant maximum de 5000 €. Il vous faudra fournir ainsi différents documents ainsi que 2 devis comparatifs des aménagements nécessaire à votre véhicule. Il vous faudra ensuite vous armer de patiente pour attendre la réponse de validation d'aide et le montant accordé ou le refus de celle-ci.

De plus, l'aide de la MDPH est accordé qu'une fois tous les 5 ans, faites donc en une fois toute les demandes d'aménagements que se soit pour le véhicule ou la maison car une deuxième demande de financement (même pour un autre projet) dans le délai non atteint des 5 ans vous sera sans doute refusé d'office... (anecdote de retour de client!!!)

- L'Association pour la Gestion des Fonds pour l'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH)

Vous pouvez faire une demande auprès de l'AGEFIPH si vous êtes travailleur handicapé ou qu'un véhicule est nécessaire pour votre insertion professionnel.

- Autres organismes

Vous pouvez également faire des demandes auprès d'autres organismes, tels que la mairie, votre mutuelle, votre entreprise, des associations,...

- Exonération de malus

Sachez également que vous pouvez être exonéré du malus écologique lors de l'achat d'un véhicule neuf pour une voiture particulière carrosserie "handicap" (c'est a dire transformé pour le transport d'une personne en fauteuil roulant) ou pour un véhicule acquit par une personne titulaire de la carte mobilité inclusion portant la mention invalidité (attention: un véhicule par titulaire).

L'assurance

Nous vous conseillons également de ne pas oublier de préciser à votre assurance votre handicap et d'assurer les équipements installés sur votre véhicule. Ceci garantira vos aménagements en cas de dommage ou de vol.

Conclusion

Nous espérons que ce petit dossier pourra vos aider dans vos démarches.

L'établissement AVH reste à disposition pour la moindre information.

c