Professionnel de l’adaptation automobile à l’handicap Equipements pour handicapés physiques
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Conduire un véhicule avec un handicap: les démarches à suivre (2)

Conduire un véhicule avec un handicap: les démarches à suivre (2)

Le 01 septembre 2018
Conduire un véhicule avec un handicap: les démarches à suivre (2)
Les aménagements à la conduite d'un véhicule peuvent vous permettent de conduire malgré votre handicap. Vous découvrirez dans ce dossier les démarches à effectuer pour obtenir ou régulariser le permis de conduire.

Selon la loi; vous êtes tenu de vous soumettre, à votre propre initiative, au contrôle de votre aptitude à conduire si vous devez conduire un véhicule aménagé en raison d'un handicap.

Nous allons tenter de retracer le déroulement des démarches à effectuer pour conduire un véhicule aménagé pour la conduite.

Ce dossier a été crée à titre d'aide; si des erreurs se sont glissées dans ces explications nous nous en excusons par avance. A savoir que la référence reste Légifrance.

Conduire avec un Handicap - démarche n°2 : Apprendre à conduire avec des aménagements

A la suite de la visite médicale, il y a deux conclusion possible: vous êtes soit apte , soit inapte.

Vous êtes apte à conduire

Le médecin vous remettra alors le certificat d'aptitude à la conduite.

Vous êtes déjà titulaire du permis de conduire

Si vous êtes déjà titulaire de permis au moment de votre handicap, vous devez faire une régularisation de permis de conduire.

C'est a dire que vous devez apprendre à conduire avec les aménagements spécifiques à la conduite que vous avez besoin. Vous ne devrez pas repasser le code.

Il faudra prendre alors contact avec une auto-école ayant des véhicules adaptés ou avec votre centre de rééducation pour apprendre à conduire avec les aménagements spécifiques à vos besoins.

A l'issu des leçons vous passerez un examen de conduite devant un inspecteur qui vérifiera la pertinence de l'aménagement du véhicule suivant votre handicap et contrôlera votre aptitude à utiliser ce matériel.

Si la régularisation est accepté, vous aurez à nouveau droit de conduire un véhicule aménagé. Il sera alors stipulé au dos de votre permis de conduire des codes mentionnant les aménagements nécessaire sur votre véhicule pour conduire en toute sécurité.

Vous n'êtes pas titulaire du permis de conduire

Dans le cas d'un passage d'un premier permis de conduire, vous suivrez les épreuves du permis suivant les modalités habituels. Une partie théorique et partie pratique. 

Il faudra prendre alors contact avec une auto-école ayant des véhicules adaptés ou avec votre centre de rééducation pour apprendre à conduire avec les aménagements spécifiques à vos besoins.

Attention il est nécessaire d'avoir un véhicule équipé de doubles commandes pour le passage du permis de conduire. 

Vous passerez un examen de conduite devant un inspecteur qui vérifiera vos capacités à conduire en respectant le code de la route, en toute sécurité avec les aménagements préconisés.

Après l'accord de votre permis de conduire, les aménagements nécessaire à votre handicap seront mentionnés au dos de votre permis de conduire et vous permettrons de faire adapter votre véhicule.

Vous n'êtes pas apte à conduire

Vous pouvez faire appel à la commission départementale d'appel.

Dans le prochain dossier nous mentionnerons les démarches pour équiper votre véhicule les aides possibles à avoir pour ces aménagements.

c